×
Installer
Ouvrir

Quel sèche serviette choisir ?

Quels sont les différents types de sèche-serviettes ? Comment choisir parmi les radiateurs présents sur le marché ? Frizbiz vous guide dans votre achat. Et, pour obtenir de l’aide pour l'installation d'un sèche serviette, prenez contact avec un jobber Frizbiz !

Quel sèche serviette choisir ?

Tous nos conseils pour choisir un sèche-serviettes

Quels sont les différents types de sèche-serviettes ?

Élément quasi indispensable d’une salle de bains, le sèche-serviettes se présente comme un système de chauffage très utile. Tout en étant capable de remplacer un système de chauffage classique et de garantir une température idéale dans la salle de bain, il vous offre la possibilité de laisser reposer vos serviettes humides. Il améliore ainsi le confort de votre maison.

seche serviette design On distingue généralement trois types de radiateurs sèche-serviettes différents sur le marché, dont voici une liste :

  • Sèche-serviettes électriques : le radiateur sèche-serviettes électrique fonctionne de la même manière qu’un radiateur à inertie.
  • Sèche-serviettes à eau : le modèle à eau fonctionne à l’aide d’une chaudière faisant chauffer l’eau du système de chauffage. L’eau chaude est conduite au radiateur, qui peut alors diffuser sa chaleur.
  • Sèche-serviettes mixte : il existe également des radiateurs alliant le fonctionnement des deux précédents. Ils fonctionnent à l’aide d’eau chaude, mais cette eau ne provient pas d’une chaudière. Elle est directement chauffée à l’aide d’une résistance électrique, à la manière d’un radiateur à inertie.

Dans le cas d’un radiateur électrique à inertie sèche, les matériaux de composition de ce mode de chauffe peuvent être de la stéatite, de la pierre de lave, du granit, de la brique réfractaire ou encore de la céramique.

Dans le cas d’un sèche-serviettes électrique utilisant un fluide caloporteur, il peut s’agir d’huile ou d’eau. La façade des différents radiateurs présents sur le marché, peut être en aluminium, en acier ou encore en inox.

Notez que l’on trouve par ailleurs des sèche-serviettes dits « rayonnants », un système de chauffage électrique utilisant des rayons infrarouges pour répandre sa chaleur et augmenter la température lors de la douche ou du bain. Vous pouvez consulter notre article sur le fonctionnement d’un sèche serviettes pour en apprendre davantage à propos de cet élément électrique de salle de bains.

seche serviette design espace aubade

Sèche-serviettes design - Espace Aubade 

Besoin d'installer un sèche-serviettes ?
Publier une annonce

Comment choisir son sèche-serviettes ?

Un certain nombre de critères doivent être pris en compte pour bien choisir un sèche-serviettes, notamment en fonction de la consommation en énergie. On considère généralement que les sèche-serviettes rayonnants sont les moins économiques. En effet, ce modèle radiateur seche serviettesélectrique chauffe en continu, contrairement aux sèche-serviettes à inertie qui diffusent la chaleur accumulée sans avoir à être alimentés.

Concernant les différents matériaux des sèche-serviettes électriques, il faut savoir que la stéatite ou la pierre de lave présentent une bonne inertie et restituent mieux la chaleur que la céramique, assurant un bon confort thermique. Mais choisir la céramique demeure un bon choix pour réaliser des économies d’énergie électrique tout en séchant efficacement ses serviettes après la douche. Outre cette dimension de confort pour la maison, son prix est par ailleurs relativement accessible.

La consommation du sèche-serviettes à eau chaude dépend de ses dimensions et de la taille de la salle de bains, et des déperditions causées par le séchage des serviettes. On préfère donc généralement un sèche-serviettes mixte à un modèle fonctionnant à l’eau. Les appareils mixtes vous assurent du confort thermique en tout début et en toute fin de l’hiver, sans avoir à faire usage d’une chaudière.

Par ailleurs, il faut prendre en compte les différents matériaux de composition existants pour choisir un sèche-serviettes. En fonction du matériau, le prix peut varier. D’entrée de gamme, l’acier se présente comme une solution simple et efficace pour sécher des serviettes, pouvant être décliné sous un design plat ou seche serviette cuivre design rond, et peint en divers coloris. Mais l’aluminium assure une meilleure diffusion de la chaleur. Le design de ses tubes est généralement plat. De son côté, le sèche-serviettes en inox est sans doute l’option la plus onéreuse, mais aussi la plus efficace en termes de chauffage. La salle de bains étant une pièce particulièrement humide, les appareils en acier inoxydable assurent un usage prolongé dans le temps. Par ailleurs, un design chromé assure un visuel agréable.

Autre critère pour bien choisir son sèche-serviettes, faire un choix en fonction de la puissance de l’appareil de chauffage (question de sécurité mais aussi de confort). Comptez une puissance d’environ 100 watts pour une surface de 1m², et ajoutez 30 watts de puissance supplémentaires pour compenser les déperditions dues aux serviettes. La question de la puissance est directement liée à celle de la consommation. Il importe que la puissance de l’appareil ne soit ni trop élevée, ni insuffisante.

Vous trouverez par ailleurs sur le marché un certain nombre d’accessoires, notamment en termes de domotique : les radiateurs les plus récents peuvent ainsi être équipé d’une minuterie, d’un thermostat pour réguler la température ou encore fonctionner avec un fil pilote qui permet de contrôler la température à distance. Vous pouvez jeter un œil à nos conseils pour savoir comment installer un sèche serviette après avoir choisi votre modèle.

Besoin d'installer un sèche-serviettes ?
Publier une annonce

Qui peut installer un sèche-serviettes ?

Faites appel à un jobber Frizbiz pour installer un sèche-serviettes

En naviguant sur notre site de jobbing, vous pourrez choisir et entrer en contact avec un grand nombre de talents. Les membres de notre communauté de bricoleurs sont tous aptes à vous apporter leur aide à domicile pour votre confort, ainsiseche serviettes couleur design qu’à vous fournir de nombreux conseils concernant vos travaux de chauffage de salle de bains.

Comment faire ? Via notre outil de chat, vous pouvez entrer en contact avec nos jobbers et leur demander des explications sans même avoir sélectionné l’un d’entre eux. Et bien sûr, il est possible dès maintenant de faire appel au jobber Frizbiz le plus proche de chez vous afin qu’il se déplace et travaille sur le système de chauffage de votre salle de bains ! Notez que Frizbiz n’autorise que la fixation du radiateur au mur. Cette prestation est protégée par l’assurance Jobbing.

L’assurance Jobbing couvre-t-elle l’installation d’un sèche-serviettes ?

Vous pouvez bénéficier de la couverture offerte par l’assurance Jobbing pour l’installation d’un chauffage type sèche-serviettes dans votre salle de bains. Cette dernière est issue de notre partenariat avec l’assureur Axa. Grâce à l’assurance Jobbing, vous êtes sûr que vos réalisations seront de qualité avec Frizbiz. En effet, si une première intervention sur votre chauffage n’est pas à votre totale convenance, vous recevrez la visite d’un second jobber, et ce dans les délais les plus brefs.

Pour obtenir plus d’informations à ce sujet, consultez les mentions légales et les conditions d’éligibilité à l’assurance Jobbing. Quoiqu’il en soit, vous pouvez bien sûr faire confiance à tous nos jobbers Frizbiz en toute sérénité. Les membres de notre site de bricolage consacré aux travaux entre particuliers sont de véritables passionnés de bricolage. Vous êtes donc assuré en toute circonstance d’obtenir un résultat à la hauteur de vos espérances !

Installer un sèche-serviettes est-il éligible à un crédit d’impôt ?

Vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt pour l’emploi à domicile ou bien du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) pour l’installation au mur d’un sèche-serviettes électrique dans votre salle de bains (choisir est une obligation, les deux n’étant pas cumulables pour un même projet).

Le crédit d’impôt pour l’emploi à domicile représente la moitié des dépenses annuelles réalisées pour ce genre de travaux. Il est chauffe serviettes hudson reedplafonné à 12 000 euros mais ce montant peut être augmenté de 1 500 euros par personne à charge supplémentaire.

De son côté, le CITE s’élève à 30% de vos dépenses annuelles. Il concerne l’installation d’éléments de régulation sur votre sèche-serviettes électrique (thermostat intelligent). Son plafond est compris entre 8 000 et 16 000 euros selon la composition du foyer (personne seule ou couple), et peut être majoré de 400 euros par personne à charge supplémentaire.

Mais pour profiter d’une déduction fiscale, vous devez d’abord déclarer à l’URSSAF le passage de votre jobber Frizbiz pour l’installation d’un sèche-serviettes électrique dans votre salle de bains. Pour cela, vous avez notamment la possibilité de vous appuyer sur le Chèque Emploi Service Universel, ou CESU. Le CESU vous permet en effet de payer votre employé à domicile et ses charges sociales en toute simplicité. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez les conditions d’usage du CESU.

Crédits photo : Pinterest - Hudson Reed - Varela - Leroy Merlin

Partagez l'article sur les réseaux !
Frizbiz

Quelques profils de nos jobbers experts
Des hommes à tout faire de confiance.
Jobber Frizbiz - Jad E.
Jad E.
Particulier de Boulogne-Billancourt
99 prestations réalisées
Jobber Frizbiz - Mohammed B.
Mohammed B.
Particulier de Rosny-sous-bois
97 prestations réalisées
Jobber Frizbiz - Daniel M.
Daniel M.
Particulier de Saint-Ouen-l'Aumône
92 prestations réalisées
Découvrir les autres profils
C'est 100% Gratuit
Comment ça marche ?
Faites votre demande
Publication et Envoi des alertes
Réception des offres dans l'heure
Sélection du bricoleur
Toutes les prestations de bricolage assurées par
Vous avez un projet ?