×App icon
Installer
Ouvrir

Sécurité incendie : tout savoir sur le détecteur de fumée avec Frizbiz

Faites poser un détecteur de fumée par un jobber bricoleur confirmé proche de chez vous et à moindre coût en postant votre annonce Frizbiz !

Publié le 25.07.2017 à 09h23
Sécurité incendie : tout savoir sur le détecteur de fumée avec Frizbiz

Depuis l’instauration de la loi Morange en mars 2015, tous les foyers français doivent obligatoirement être équipés d’au moins un détecteur de fumée, dans l’optique de réduire le nombre d’accidents liés aux incendies domestiques. Frizbiz vous explique comment bien choisir et installer votre détecteur de fumée afin de sécuriser votre habitat.

 

Quel détecteur de fumée choisir ? 

Selon la norme imposée par la loi Morange, il est impératif d’installer un détecteur avertisseur autonome de fumée dit « DAAF » ou photoélectrique, qui doit remplir les conditions suivantes :

  • Emettre un signal d’au moins 85 décibels
  • Etre équipé d’un bouton test permettant de vérifier le bon fonctionnement de l’appareil
  • Présenter un indicateur de piles faibles
  • Des piles d’une durée de vie d’au moins un an
  • Fournir des indications telles que le nom et l’adresse du fabricant, la norme de référence, le numéro de lot et les instructions d’installation et d’entretien.

Suite à la loi en vigueur, beaucoup d’appareils non conformes pouvant être dangereux sont apparus sur le marché. Vérifiez bien que le détecteur de fumée que vous achetez comporte le marquage NF et CE, conforme à la norme européenne EN 14 604. Un bon détecteur de fumée doit vous coûter au minimum une dizaine d’euros.

Attention ! Ne confondez pas détecteur de fumée et détecteur de monoxyde de carbone. Chacun a une fonction distincte : le détecteur de fumée se déclenche en cas d’incendie et le détecteur de monoxyde, en cas de refoulement d’une chaudière, d’un insert etc.).

Si vous choisissez d’installer un détecteur de fumée connecté, une alerte vous sera envoyée sur votre smartphone, par mail ou SMS, en plus de l’alarme. Ils sont reliés à votre mobile par wifi ou prises connectées. Certains détecteurs connectés combinent les détections de fumée et de monoxyde de carbone et vous indiquent la nature du danger. A vous de choisir l’appareil qui convient à vos habitudes et besoins.

Vous pensez que l’installation d’un détecteur de fumée va jurer avec votre décoration intérieure ? Des marques comme Jacob Jensen, Bell & Wyson ou Jalo lento proposent des détecteurs de fumée design et très originaux.

Où placer le détecteur de fumée ? 

N’installez pas le détecteur de fumée dans n’importe quelle pièce. Préférez un endroit près des chambres et loin de la cuisine ou de la salle de bain, afin d’éviter les fumées de cuisson et la vapeur d’eau. L’idéal est de l’installer dans un couloir.

Il est strictement interdit d’installer ces détecteurs dans les parties communes d’un immeuble. Celles-ci doivent comporter d’autres mesures anti-incendie (portes coupe-feu dans les locaux techniques, poubelles, affichage de consignes etc.)

Comment fixer un détecteur de fumée ?

Le matériel nécessaire :

  • Un ou plusieurs détecteurs de fumée
  • Des vis
  • Des chevilles
  • Un crayon
  • Un mètre
  • Une perceuse
  • Un tournevis

L’installation du détecteur de fumée :

Si votre habitation comporte plusieurs étages, installez un détecteur par étage. Préférez la fixation de votre détecteur au plafond plutôt que sur un mur. Référez-vous également à la notice d’installation et d’utilisation.

Séparez le détecteur de sa platine de fixation (située à l’arrière) et insérez la pile. Repérez les points de fixations à l’aide de la platine et d’un crayon, puis percez le plafond. Il doit toujours être placé à 30 cm minimum de vos murs afin de bien capter les fumées. Insérez les chevilles adaptées à la composante de votre plafond. Vissez la platine. Emboitez et tournez ensuite l’autre partie du détecteur à celle fixée au plafond afin de les clipser.

Une fois le détecteur de fumée fixé, appuyez sur le bouton de test afin de vérifier le bon fonctionnement de votre appareil. S’il sonne, l’installation est terminée.

Besoin d'un jobber pour la pose ?
Publier une annonce

Qui doit payer l’installation d’un détecteur de fumée ? 

Le détecteur de fumée doit être fourni et installé à la charge du propriétaire. Cependant, il peut choisir de le faire installer par le locataire et de le rembourser ensuite. L’entretien est à la charge des locataires, c’est-à-dire qu’ils doivent changer les piles et remplacer l’appareil s’il devient défectueux. Exception pour les logements saisonniers, de fonction ou meublés, pour lesquels l’entretien est à la charge du propriétaire.

Il est important de noter que si votre logement n’est pas équipé d’un détecteur, l’assurance peut refuser la prise en charge des dégâts en cas d’incendie.

Crédit d’impôts et installation d’un détecteur de fumée 

Selon la loi, « les travaux de prévention des accidents de la vie courante au domicile » sont éligibles dans la catégorie « Services à la personne ». Ceci vous permet de bénéficier de 50% de crédit d’impôts sur l’installation d’un détecteur de fumée et de payer par Chèque Emploi Service Universel (CESU).

Faire installer un détecteur de fumée par un jobber bricoleur confirmé 

Afin d’éviter les installateurs de détecteurs de fumée peu scrupuleux, faites appel à la communauté de jobbers Frizbiz ! Des installateurs confirmés proches de chez vous (lien) installeront votre système de sécurité incendie rapidement et en toute confiance. Gratuitement et en quelques clics, réalisez un devis pour estimer le coût de la pose d’un détecteur de fumée.

Comprendre les problèmes récurrents des détecteurs de fumée 

Pourquoi le détecteur se déclenche sans raison ?

Si votre détecteur de fumée se déclenche sans raison, c’est peut-être parce qu’il est sale. Pensez à le dépoussiérer régulièrement. Il est aussi possible qu’il ne soit pas placé au bon endroit et qu’il perçoive des sources de vapeur ou de fumée. L’emplacement idéal pour un détecteur de fumée est dans un couloir, près des chambres, afin que l’alarme puisse vous réveiller. Changez le détecteur d’emplacement et si le problème persiste, il est plus prudent de remplacer votre détecteur de fumée par un nouveau.

Pourquoi le détecteur de fumée bip toute la journée ?

C’est le signal qui vous indique que les piles doivent être changées. Les « bips » sont espacés mais durent toute la journée. Si le problème persiste après leur changement, l’appareil doit être défectueux. Il faut le faire réparer ou en installer un neuf.

Pour tous petits travaux d’installation ou de réparation de détecteur de fumée, pensez pratique et déposez-nous votre annonce pour trouver un jobbeur bricoleur Frizbiz compétent.

Les pays ayant imposé cette loi ont pu noter une réduction de 50% des accidents graves causés par les incendies, alors prenez les précautions nécessaires pour sécuriser votre maison !  ;) 

Partagez l'article sur les réseaux !
Frizbiz

Quelques profils de nos jobbers experts
Des hommes à tout faire de confiance.
Jobber Frizbiz - Thomas B.
Thomas B.
Particulier de Lyon
9 prestations réalisées
Jobber Frizbiz - Ulrich D.
Ulrich D.
Particulier de Veyssilieu
9 prestations réalisées
Jobber Frizbiz - Tevas T.
Tevas T.
Particulier de Strasbourg
8 prestations réalisées
Découvrir les autres profils
C'est 100% Gratuit
Comment ça marche ?
Faites votre demande
Publication et Envoi des alertes
Réception des offres dans l'heure
Sélection du bricoleur
Toutes les prestations de bricolage assurées parAxa logo@2x
Vous avez un projet ?