En poursuivant, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation du contenu et l'analyse de l’audience, ainsi que pour afficher des publicités personnalisées.
Pour plus d’informations et gérer vos préférences, cliquez ici.
250 000 Jobbers
Particuliers ou professionnels
Accompagement dédié
16 conseillers en France

Besoin d'aide pour installer un détecteur de fumée ? Assurant une maison aux normes et prévenant tout départ de feu, le détecteur de fumée est désormais obligatoire par la loi. Publiez dès maintenant votre annonce gratuitement, des bricoleurs Frizbiz qualifiés vous aideront à installer ces équipements.


Des jobbers qualifiés pour votre détecteur de fumée

Sécurité

Jean-marc G. a fait appel à Vianney H. pour une mission Sécurité à Loos (59120)

prestation réalisé le 24 NOVEMBRE 2015 , en corrélation de nos impératifs respectifs

Il y a 3 ans

Détecteur de fumée, découvrez-en plus

Choisir son détecteur de fumée

Installer son détecteur de fumée est avant tout une obligation mise en place par l’Etat en 2015. Sa présence est rendue obligatoire pour chaque habitation depuis le 1er janvier 2016. Le nombre de détecteur ne dépend pas de la taille de votre logement puisqu’un seul suffit pour être aux normes. Il faut cependant en mettre un par étage si vous êtes en maison pour que l’installation soit efficace pour votre sécurité.

Un détecteur de fumée, dit aussi DAAF (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée), veille à votre sécurité et à celle de votre maison. Les détecteurs peuvent être de deux sortes : détecteurs à monoxyde de carbone, donc de la présence de fumée dans l’air, ou détecteurs de chaleur. Dans les deux cas, c’est un boitier qui fonctionne en deux étapes : détection de la fumée ou de la chaleur, et alarme déclenchée.

Le détecteur a pour principal but de vous avertir en amont d’un incendie. Si vous êtes endormi, il vous réveille par un signal sonore strident. Si vous êtes éveillé, vous entendez le signal et avez la possibilité de réagir plus vite en sortant de chez vous ou en éteignant au plus vite l’élément responsable de l’alarme pour éviter l’incendie. Un détecteur de fumée ne remplace pas un extincteur, il agit en tant qu’alarme sonore pour votre sécurité.

Avec l’évolution de la technologie, vous avez la possibilité d’opter pour un détecteur connecté à votre téléphone ou ordinateur par wifi. Vous avez accès à des informations instantanées et pratiques : la pièce d’où la fumée suspecte émerge, l’épaisseur de la fumée (plus ou moins chargée en monoxyde de carbone). Autre avantage, il indique le niveau de batterie de chacun de vos détecteurs ou d’éteindre vos détecteurs s’ils se sont allumés sans raison. Vous pouvez également choisir une alarme sonore ou vocale.

Si vous n’avez pas de détecteurs de fumée connectés, sachez qu’ils sont dotés d’un bouton lumineux clignotant. L’alimentation se fait de manière générale par pile. Si ce voyant ne fonctionne pas, il y a de grandes chances que vous soyez à plat.

Point souvent oublié : comment bien entretenir votre détecteur ? S’il s’agit d’un détecteur intelligent, il peut faire des briefs de son état de fonctionnement et vous envoyer les résultats sur votre application. Mais si vous possédez un détecteur standard, il est important de ne pas le négliger lorsque vous réaliser votre ménage.

Nos conseils sont d’éviter l’eau ou une lingette humide qui risquerait de créer un court-circuit du détecteur. On vous recommande de passer un chiffon à meuble (qui accroche la poussière plutôt que de la faire tomber), et de passer un coup d’aspirateur à brosse sur l’ouverture du détecteur, amplement suffisant pour empêcher toute obstruction due à la poussière.

A propos de l'installation du détecteur de fumée

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne faut pas installer votre détecteur directement dans la cuisine, lieu où la fumée est souvent présente. A cause de la préparation de nourriture, le détecteur peut être induit en erreur et s’allumer à chaque fois que vous vous mettez au fourneau. Eloignez-le aussi de tout objet suscitant de la chaleur à long terme d’au moins trois mètres (radiateur, téléviseur, cheminée, ordinateur ou halogène), car il peut altérer son fonctionnement. Il faut éviter les lieux humides (caves, salle de bain) qui peuvent imprégner d’eau l’appareil et enrayer le circuit électrique.

Idéalement, on prescrit d’installer un détecteur dans un espace de vie (salon, salle à manger…) et dans chaque chambre de la maison. Si vous êtes en appartement, vous pouvez le placer stratégiquement dans le couloir. Ne le placez pas dans un angle de la pièce mais à près de trente centimètres : la fumée est plus accessible ainsi. Nos conseils sont de réfléchir à un emplacement stratégique (couloir communiquant, près de pièces susceptibles d’avoir un incendie…) et le choix échéant, de réaliser au crayon l’emplacement de plusieurs trous avant de procéder à l’installation de l’appareil.

Vous avez le choix entre deux types d’accrochage pour vos détecteurs de fumée : certains se vissent directement au plafond, d’autres sont à accrocher au mur. Nous avons tendance à conseiller le premier appareil car la fumée monte au plafond avant d’atteindre les murs. Mais la deuxième option est à envisager si votre plafond ne peut être percé. Il faut dans tous les cas dégager votre détecteur pour que la fumée y ait accès : il ne sera pas d’une grande utilité si vous l’enfermez dans un placard !

Si vous êtes locataire de votre logement, votre propriétaire a pour obligation de vous fournir au minimum un détecteur de fumée et de l’installer à ses frais. La seule charge que vous aurez est d’au moins remplacer les piles du détecteur.

Pour prévenir de tout incendie et installer un détecteur en bonne et due forme, faite appel à un bricoleur expérimenté !

Qui appeler pour l’installation d’un détecteur de fumée ?

Vous avez acheté un détecteur de fumée mais vous avez peur de ne pas savoir comment procéder à l’installation ? Si tel est le cas, confiez votre travail à l’un de nos jobbers sur Frizbiz !

Pour ce faire, il suffit de publier une annonce sur notre site. D’après la description et l’estimation de vos travaux, des jobbers vous proposent leur service rapidement et à des prix défiants toute concurrence. A vous de choisir celui le profil qui vous semble correspondre le plus à vos attentes.

Si vous pensez avoir besoin d’aide et conseils pour installer votre détecteur, vous pouvez vous dirigez vers l’outil de messagerie où vous pourrez y retrouver votre bricoleur. Il pourra vous renseigner sur l’ensemble de vos questions concernant les détecteurs : besoin en matériel pour le détecteur, les meilleures marques, le temps d’installation estimé etc.

L’installation faite, vous notez votre jobber sur son profil. La notation relate l’ensemble de la prestation et se base sur plusieurs critères tels que la qualité du travail, la ponctualité, le sérieux ou encore la sympathie du jobber. Vous lui assignez une note de 1 à 5 étoiles avec un commentaire qui explicite votre notation et votre avis sur le jobber. Visible de tous, il est plus facile de choisir son jobber pour installer ses détecteurs de fumée chez soi !

Grâce à l’assurance jobbing Axa, la satisfaction est de mise. Si vous pensez que les premiers travaux ne remplissent pas entière satisfaction, un second jobber vient chez vous finaliser le travail, et ce sans impacter le prix de départ. Publiez sur Frizbiz pour trouver un bricoleur qualifié qui saura installer votre détecteur en toute sécurité. A vous de choisir votre devis d’un de nos jobber expérimenté pour un travail de qualité.

Détecteur de fumée en France



Informations pratiques

Actualités
Sécurité incendie : tout savoir sur le détecteur de fumée avec Frizbiz

Faites poser un détecteur de fumée par un jobber bricoleur confirmé proche de...

+