En poursuivant, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation du contenu et l'analyse de l’audience, ainsi que pour afficher des publicités personnalisées.
Pour plus d’informations et gérer vos préférences, cliquez ici.
250 000 Jobbers
Particuliers ou professionnels
Accompagement dédié
16 conseillers en France

Besoin d'aide pour installer un robot assistant à destination des personnes agées ? Publiez gratuitement votre annonce, des bricoleurs Frizbiz qualifiés vous aideront à installer cet équipement qui permettra de conserver leur autonomie et simplifiera leur quotidien.


Robot assistant pour les personnes agées, découvrez-en plus

Quel type de robot sont destinés à l'assistance de personnes âgées ?

Depuis quelques années, on assiste à l’émergence de produits connectés, cherchant à augmenter le bien-être des personnes âgées, en les aidant à conserver leur autonomie.

Rodolphe Hasselvander, le créateur du premier robot-compagnon déclarait lors d’une interview que : « les gens commencent à avoir un autre regard sur les seniors et les solutions d’assistance ». En effet, il ne s’agit pas de stigmatiser les utilisateurs mais d’offrir de vraies solutions au quotidien.

L’un des premiers dispositifs auquel on pense est le monte-escalier que proposent des marques telles que Stannah ou Thyssenkrupp. En effet, qu’il soit tournant, droit ou posé à l’extérieur, le monte-escalier s’adapte à son support et facilite le déplacement de ses utilisateurs.

Pour les concepteurs, il s’agit de venir en aide aux personnes à mobilité réduite en proposant une solution moins radicale qu’un déménagement. C’est pour cette raison, que les monte-escaliers qui sont commercialisés prévoient de s’adapter à la courbure de certains escaliers et de résister aux intempéries s’ils se situent à l’extérieur.

Pour la fourniture et la pose d’un monte-escalier droit vous devrez prévoir au moins 2800€. Un monte-escalier tournant nécessitera à peu près 8000€, tandis qu’un monte escalier extérieur requerra un investissement supérieur. La société Etna France propose depuis 2015 un monte-escalier connecté qui permet à son utilisateur de contacter un tiers en cas de besoin. Ainsi, s’il est bloqué entre deux étages, ses proches sont immédiatement informés. Pour ce faire, le siège est équipé d’un module d’alarme actionnable par un bouton qui se trouve sur le siège.

Pour éviter les chutes et aider les personnes âgées à se déplacer, vous pouvez trouver des cannes connectées. Ces dernières sont équipées de capteurs de mouvements et permettent de détecter des déplacements inhabituels pour prévenir les chutes. En effet, la canne connectée analyse les déplacements de son utilisateur afin d’être à même d’identifier les situations (si l’utilisateur est malade, fatigué…).

En cas de chute, une alerte est envoyée aux proches pour qu’ils puissent intervenir rapidement si besoin. L’entourage de l’utilisateur peut alors indiquer à la smart canne s’il prend en charge l’alerte. Une fois averti de cette prise en charge, le sénior est rassuré.

Vous pouvez trouver d’autres objets connectés utiles comme les piluliers connectés qui signalent et préviennent les oublis de médicaments. Il existe aussi des montres connectées pour diabétiques qui permettent de mesurer la glycémie sans douleur et vous donnent accès à l’historique complet sur une application.

Comment installer et utiliser des équipements d’assistance pour les personnes âgées ?

Pour les objets connectés (canne, montre et pilulier), vous aurez besoin d’un smartphone et de bénéficier d’une couverture réseau afin de télécharger les applications.

L’installation ne s’arrête cependant pas là. Même s’ils sont pensés pour être intuitifs les objets connectés nécessitent d’être bien étudiés. Ainsi, une K’Watch Glucose (pour diabétique) n’enregistre pas automatiquement votre niveau de glucose. Il faut appuyer sur la montre en ayant ouvert l’application dédiée sur son smartphone afin de rendre possible le partage de données. L’attrait supplémentaire de ces dispositifs, c’est que vous permettez à votre médecin de mieux vous suivre, en lui montrant votre historique si besoin.

Pour ce qui est du monte-escalier, il faut tout d’abord bien choisir le dispositif qu’on installe : si votre escalier est courbé, un monte-escalier droit ne fonctionnera jamais et inversement. Lors de l’installation, il faut aussi prendre en compte la largeur de l’escalier et veiller à poser bien parallèlement les appliques. C’est un travail qui doit être réalisé avec précision.

Enfin, l’installateur doit expliquer le fonctionnement du siège et effectuer quelques tests afin d’ajuster le fauteuil. Il faut qu’il s’adapte au besoin de l’utilisateur.

Si vous avez besoin d’aide ou de conseils pour installer votre équipement connecté, pour l’utiliser ou le réparer, les jobbers de notre plateforme peuvent vous aider. Nous avons de nombreux bricoleurs Frizbiz qui ont chacun leur spécialité (bricolage, domotique, électricité, etc.)

En allant sur notre site, vous pouvez donc consulter les différents profils (les notes et commentaires qu’ils ont reçus lors de précédentes missions) et discuter avec eux pour obtenir des conseils.

Robot assistant pour les personnes agées en France