×
Installer
Ouvrir

Quand faut-il remplacer ses fenêtres ?

Les débutants en bricolage ne savent pas toujours comment s’y prendre pour procéder à la pose et à la réparation de portes, fenêtre et volets. Voici nos conseils pour vous aider à le faire au bon moment. Vous pouvez aussi contacter un jobber Frizbiz pour vous aider !

Quand faut-il remplacer ses fenêtres ?

Qu’est-ce qu’un remplacement de fenêtres ?

Pourquoi remplacer ses fenêtres ?

Il n’est bien sûr pas nécessaire de se contraindre régulièrement à un changement de fenêtre. Néanmoins, dès lors que l’on repère un dysfonctionnement du mécanisme d’ouverture ou une dégradation du bois, il peut s’avérer judicieux d’effectuer quelques travaux de pose de menuiserie extérieure.

Il serait dommage d’attendre l’hiver pour se rendre compte que l’air froid passe à travers et que les déperditions thermiques sont importantes ! En plus de représenter un véritable inconfort, c’est également la source d’une consommation d’énergie excessive. La sollicitation du système de chauffage provoque alors des dépenses d’argent superflues. Il en va de même en ce qui concerne l’isolation phonique : les bruits de l’extérieur peuvent rapidement devenir de véritables nuisances.

Aussi, il se peut que votre habitation soit ancienne. Dans ce cas, elle a donc sans doute été conçue avec du simple vitrage, ne retenant que faiblement la chaleur à l’intérieur des murs. Là aussi, les déperditions thermiques peuvent s’avérer être un problème. Même constat à propos de la condensation et l’infiltration d’eau sur les vitres et autour d’un ancien cadre : l’humidité entraîne le développement de moisissures et de dégradations à l’intérieur de votre domicile.

Par ailleurs, l’apparence visuelle de votre façade fait d’autant plus vieillotte, ce qui n’est pas forcément agréable à regarder. Il se peut enfin que vous ayez déjà été victime d’une effraction par le biais d’une de vos ouvertures extérieures : sachez qu’il existe certaines solutions pour renforcer les fenêtres par blindage. Procéder à la rénovation de vos fenêtres par des travaux d’isolation phonique et thermique se présente donc comme la solution idéale afin de rajeunir votre façade, tout en améliorant l’isolation de votre maison. Vous pouvez aussi en profiter pour améliorer la sécurité de votre domicile.

Vous avez un projet ?
Publier une annonce

Quels sont les différents types de fenêtres ?

Il existe une réelle diversité de fenêtres pour votre domicile. Et ce, ne serait-ce qu’à travers les matériaux de composition : fenêtres en aluminium, fenêtres en bois, fenêtres en PVC… Mais les différents types se déclinent aussi au niveau de leur système d’ouverture, leur style visuel et leur position au sein de la maison.

On peut par exemple citer les modèles suivants :

  • Fenêtre à la française : très répandue dans l’Hexagone, elle s’ouvre tout simplement vers l’intérieur avec ses deux vantaux.
  • Fenêtre à soufflet : elle s’ouvre sur un axe horizontal limité vers le haut et l’intérieur. Sécurisante, car il est difficile de s’introduire à l’intérieur par son biais.
  • Fenêtre à châssis oscillo battant : celle-ci mélange les genres, puisqu’elle peut s’ouvrir à la manière d’une fenêtre à soufflet, mais aussi sur un axe vertical avec son unique battant. Velux : des fenêtres de toits, généralement de petite taille. Elles ont été inventées par l’entreprise du même nom.
  • Baie à galandage : un vrai gain de place que ce système d’ouverture qui permet à la partie vitrée de rentrer directement dans le mur en s’ouvrant !
  • Guillotine : comme son nom l’indique, son mécanisme d’ouverture ressemble à celui de la machine, bien connue sous la Révolution Française. Elle s’ouvre vers le haut et se ferme vers le bas.
  • Basculante : un système qui s’ouvre en haut vers l’intérieur et en bas vers l’extérieur. Relativement facile d’entretien.
  • Fixe : un modèle qui, tout simplement, ne s’ouvre pas. Certains fabricants proposent par ailleurs des modèles combinant plusieurs types d’ouverture.

Il est aussi possible d’opter pour une fenêtre sur mesure, dont le prix dépend des matériaux de composition et des dimensions, mais aussi de la nature du vitrage. En matière de vitrerie, on distingue d’ailleurs le simple vitrage, le double vitrage et le triple vitrage. Ce dernier présente bien sûr la meilleure capacité isolante. Il intervient notamment dans la conception de maisons à vocation bioclimatique. Mais le double vitrage, plus accessible, permet lui aussi d’améliorer la performance énergétique et le confort thermique de votre domicile. Vous pouvez par ailleurs consulter nos conseils pour réparer le vitrage de votre porte d’entrée.

Comment choisir ses fenêtres ?

Il convient bien sûr de regarder le prix des fenêtres. Si vous avez opté pour des fenêtres isolantes, leur pose vous coûtera un peu plus cher. Une obligation si vous souhaitez bénéficier d’une meilleure isolation thermique ! Vous pouvez toutefois bénéficier d’un certain nombre d’aides de l’Etat sur lesquelles nous reviendrons dans la suite de cet article. Notre partenaire AMC pourra vous aider dans votre choix de la bonne porte de garage ou de fenêtre.

Vous avez un projet ?
Publier une annonce

Comment remplacer des fenêtres ?

Quelles sont les normes en matière de remplacement de fenêtres ?

Les estampilles CE et NF figurent sur les modèles vendus en France. Ils représentent des gages de qualité. Par ailleurs, il est important de vérifier s’ils comportent la certification CEKAL. Cette dernière, à l’initiative du fabricant, atteste de la qualité des vitrages isolants en fonction de leur usage, sur une période d’au moins 10 ans.

Quel matériel faut-il pour remplacer des fenêtres ?

Voici ce qu’il vous faut pour mener à bien vos travaux :

  • Pied de biche
  • Ciseau à bois et/ou burin
  • Scie à métaux
  • Mastic
  • Masse
  • Tenailles
  • Perceuse
  • Visseuse et/ou tournevis
  • Mètre ruban
  • Chevilles
  • Truelle
  • Cales
  • Serre-joints
  • Fil à plomb
  • Niveau à bulle
  • Cutter
  • Crayon

Quelles sont les étapes pour remplacer des fenêtres ?

  1. Première étape : prise des mesures

A l’aide d’un mètre ruban, prenez les dimensions de votre fenêtre. Il s’agit de relever la hauteur et la largeur du dormant depuis l’extérieur des feuillures. Mesurez la distance entre le bas de la traverse inférieure et votre sol. Relevez l’épaisseur du dormant.

2. Deuxième étape : démontage de l’ancien ouvrant

Démontez le vieil ouvrant. Si besoin, utilisez un pied de biche. Démontez aussi tout élément saillant type paumelle, crémone ou crochet de tringle à rideaux.

3.Troisième étape : installation du dormant

Posez le nouveau dormant sur l’ancien. S’il ne s’adapte pas, ajustez l’ancien en supprimant par exemple sa feuillure intérieure au ciseau à bois. Disposez des cales de telle sorte que la position du nouveau dormant soit ajustée par rapport à l’intérieur du mur. Adaptez la position du dormant avec les vis de réglage.

4. Dernière étape : pose du nouvel ouvrant

Disposez le nouvel ouvrant sur son dormant en vous assurant qu’aucun dysfonctionnement n’entrave son ouverture et sa fermeture. Retirez les cales et vissez le dormant. Installez les habillages du nouveau dormant.

Vous avez un projet ?
Publier une annonce

Qui peut remplacer des fenêtres ?

Contactez un jobber Frizbiz pour remplacer vos fenêtres

Sur notre site de bricolage, tous les jobbers sont de véritables passionnés. Pour votre changement de fenêtre et votre pose de menuiserie extérieure, vous ne devez donc pas hésiter à faire appel à l’un d’entre eux : il se fera un plaisir de réaliser vos petits travaux !

L’assurance Jobbing couvre-t-elle un remplacement de fenêtres ?

Ce genre de travaux n’est pas couvert par l’assurance Jobbing. Toutefois, avec l’un des membres de notre communauté de bricoleurs, vous êtes sûr d’obtenir un résultat tout à fait satisfaisant ! Si vous souhaitez en apprendre davantage, jetez un œil aux conditions de l’assurance Jobbing

Remplacer ses fenêtres est-il éligible à un crédit d’impôt ?

Une pose de menuiserie extérieure dans le cadre de travaux d’isolation thermique peut vous faire bénéficier d’un certain nombre d’aides de la part de l’Etat. La prime énergie, la TVA à taux réduit ou encore les aides de l’ANAH au titre de la rénovation énergétique vous permettront de réaliser des économies sur vos dépenses. Mais pour en profiter, vous devez d’abord déclarer l’intervention de votre jobber Frizbiz à l’URSSAF. Rien de plus simple pour une déclaration dans les règles : vous pouvez utiliser le Chèque Emploi Service Universel (CESU) afin de le rémunérer. Pour obtenir plus d’informations, consultez les conditions d’utilisation du CESU. 

Partagez l'article sur les réseaux !
Frizbiz

Quelques profils de nos jobbers experts
Des hommes à tout faire de confiance.
Jobber Frizbiz - Daniel M.
Daniel M.
Professionnel de Sarcelles
97 prestations réalisées
Jobber Frizbiz - Mohammed B.
Mohammed B.
Particulier de Rosny-sous-bois
97 prestations réalisées
Jobber Frizbiz - Antoine L.
Antoine L.
Professionnel de Epinay-sur-orge
94 prestations réalisées
Découvrir les autres profils
C'est 100% Gratuit
Comment ça marche ?
Faites votre demande
Publication et Envoi des alertes
Réception des offres dans l'heure
Sélection du bricoleur
Toutes les prestations de bricolage assurées par
Vous avez un projet ?