×App icon
Installer
Ouvrir

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir une raboteuse ?

Vous envisagez le rabotage de portes et de meubles, mais ne savez pas quelle raboteuse choisir ? Nous vous donnons des critères de sélection au fil de cet article. Et pour vous aider pendant vos petits travaux de bricolage, faites appel à un jobber Frizbiz !

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir une raboteuse ?

Nos conseils pour choisir une raboteuse

A quoi sert la raboteuse ?

Une raboteuse est une machine à bois utilisée en menuiserie et en ébénisterie pour l’usinage et le travail du bois. Le rabotage du bois consiste à dégrossir et aplanir une pièce de bois en retirant une partie de la matière. L’objectif est d’obtenir une surface plane, parallèle à une surface de référence et d’épaisseur définie à l’avance. La précision se mesure au dixième de millimètre près.

Il ne faut pas confondre rabotage et dégauchissage, le premier intervenant généralement après le second. La dégauchisseuse redresse une planche de bois, puis la raboteuse se charge de l’aplanir et de lui faire adopter l’épaisseur voulue. On se sert généralement de la raboteuse dans le cadre de la fabrication ou de la restauration des meubles. Vous le savez déjà si vous avez déjà consulté nos conseils pour raboter un meuble en bois, le bois est un matériau qui travaille. Les déformations provoquées par l’eau et l’humidité peuvent amener les portes et les meubles à ne plus s’ouvrir ni se fermer correctement. Raboter permet de corriger cela.

Besoin de faire raboter une porte ?
Publier une annonce

Quels sont les différents types de raboteuse ?

Les raboteuses peuvent être de l’outillage électrique, de l’outillage électroportatif (fonctionnant sur batterie et donc facilement transportable) ou bien des outils à main. Vous trouverez auprès des distributeurs spécialisés les modèles suivants :

  • Rabot à main : il se compose généralement d’une semelle de raboteuse métallique dans laquelle se trouve une lame (aussi appelée fer). Des lames de rechange sont également fournies à l’achat de la raboteuse. La varlope est sans doute l’exemple le plus connu, et surtout le plus simple. Cette dernière permet de régler la profondeur du bois à l’aide d’une molette.
  • Rabot électrique : en plus de sa fonction de rabotage, la raboteuse électrique offre la possibilité d’abattre (adoucir) l’arête d’une pièce de bois. On parle alors de chanfrein. Elle permet également de réaliser une feuillure (entaille réalisée pour accueillir une pièce de bois, ou le vitrage d’une fenêtre par exemple).
  • Rabot stationnaire : une machine généralement plus imposante que le rabot électrique ou le rabot à main, n’étant pas conçue pour être réellement portative.
  • Raboteuse dégauchisseuse : il s’agit comme son nom l’indique d’une raboteuse disposant d’une fonction de dégauchissage. On distingue par ailleurs différents modèles de rabot à main et de rabot électrique. Un rabot électrique peut être filaire ou sans-fil. De son côté, un rabot à main peut se décliner en rabot d’établi, qui dispose de fers et d’une semelle plus larges. Il est donc préféré à la varlope pour des pièces en bois plus longues. On peut également utiliser une plane de charron (aussi appelé couteau à deux mains) si l’on doit raboter du bois brut dont toute l’écorce n’a pas été retirée. Pour réaliser des rainures, on utilise un rabot appelé « Guillaume », qui dispose d’une lame plus fine. Enfin, on utilise le bastringue (ou wastringue) pour les pièces de bois les plus petites.

Comment choisir sa raboteuse ?

Les divers modèles de rabot à main répondent à des besoins spécifiques cités précédemment. Ils conviennent généralement à des surfaces de petite taille. Au-delà, c’est la raboteuse électrique qui doit être privilégiée afin de gagner du temps et d’économiser de l’énergie. Une raboteuse électrique filaire représente une solution fiable en toute circonstance, alors que l’usage d’une raboteuse sans fil est conditionné à l’autonomie de sa ou ses batteries. Néanmoins, le second modèle offre une véritable mobilité au cours des travaux.

Un certain nombre de critères doivent être pris en compte pour faire le bon choix en matière de raboteuse. En premier lieu, la largeur de rabotage. Celle-ci est exprimée en millimètres, et avoisine généralement les 80 mm. Cette largeur ne peut pas être modifiée, il importe donc de choisir le modèle adapté à vos travaux. La profondeur de coupe doit également être prise en compte : les rabots standards présentent une profondeur de coupe de 2 mm, mais des modèles plus efficaces peuvent aller jusqu’à 20 mm. Il est possible de trouver des modèles dont la profondeur de coupe est fixe ou réglable.

Le poids de la raboteuse est également un élément très important, puisqu’il détermine votre confort de travail et la maniabilité de l’appareil. Si la plupart des rabots à main sont très légers et n’excèdent pas le kilo, les raboteuses électriques peuvent peser relativement lourd, parfois jusqu’à la demi-douzaine de kilos. Tout dépend donc de votre aptitude physique à les manipuler sur des périodes plus ou moins longues.

Enfin, le prix de la raboteuse est bien sûr un paramètre à ne pas négliger, puisqu’il doit être adapté à votre budget. D’ailleurs, n’hésitez pas à consulter notre guide tarifaire pour en savoir plus sur le prix d’un rabotage de porte ou de meuble

Besoin de faire raboter une porte ?
Publier une annonce

Qui peut raboter vos portes et vos meubles ?

Contactez un jobber Frizbiz pour raboter vos portes et vos meubles

En naviguant sur notre site de jobbing¸ vous trouverez de nombreux jobbers Frizbiz prêts à vous apporter leur aide et à vous faire partager leur expérience en matière de bricolage. Tout ce que vous avez à faire, c’est de trouver le plus proche de votre domicile et d’entrer en contact avec lui !

L’assurance Jobbing couvre-t-elle le rabotage de portes et de meubles ?

Frizbiz et Axa ont noué ensemble un partenariat de confiance autour duquel s’est construite l’assurance Jobbing, couvrant vos petits travaux de bricolage. Grâce à l’assurance Jobbing¸ ces derniers sont toujours garantis de qualité. En effet, si vous n’êtes pas satisfait par l’intervention d’un premier jobber Frizbiz¸ nous nous engageons à vous en envoyer un second dans les meilleurs délais afin de réaliser un ouvrage à votre convenance. Quoiqu’il en soit, soyez tranquille ! Nos jobbers sont des habitués de l’aide entre particuliers pour travaux. Vous pouvez jeter un œil sur les conditions de l’assurance Jobbing pour en apprendre davantage.

Raboter des portes ou des meubles est-il éligible à un crédit d’impôt ?

En engageant des dépenses au titre des services à la personne, vous pouvez effectivement bénéficier d’un crédit d’impôt. Celui-ci représente la moitié de la somme totale engagée à cet effet au cours d’une année entière. Il est plafonné à 12 000 euros, seuil pouvant être rehaussé de 1 500 euros par personne à charge supplémentaire (enfant ou personne âgée de plus de 65 ans).

Pour en profiter, vous devez toutefois avoir rémunéré et déclaré votre jobber Frizbiz à l’URSSAF. Pour ce faire, rien de plus simple puisque vous pouvez vous appuyer sur le CESU (Chèque Emploi Service Universel), qui vous permet de remplir très facilement vos obligations légales de particulier employeur. Pour obtenir davantage d’informations à ce sujet, consultez les conditions d’usage du CESU.

Partagez l'article sur les réseaux !
Frizbiz

Quelques profils de nos jobbers experts
Des hommes à tout faire de confiance.
Jobber Frizbiz - Denis S.
Denis S.
Professionnel de Bagneux
99 prestations réalisées
Jobber Frizbiz - Mario S.
Mario S.
Particulier de Paris 19e
97 prestations réalisées
Jobber Frizbiz - Bernard L.
Bernard L.
Particulier de Rennes
92 prestations réalisées
Découvrir les autres profils
C'est 100% Gratuit
Comment ça marche ?
Faites votre demande
Publication et Envoi des alertes
Réception des offres dans l'heure
Sélection du bricoleur
Toutes les prestations de bricolage assurées parAxa logo@2x
Vous avez un projet ?