×App icon
Installer
Ouvrir

Quels types de fixations existe-t-il pour accrocher un miroir ?

Vous envisagez la fixation d’un miroir mais vous ne savez pas quel type de fixation choisir ? Découvrez dans cet article tous nos conseils en la matière, ou bien faites appel à un jobber Frizbiz pour vous aider au cours de vos petits travaux !

Quels types de fixations existe-t-il pour accrocher un miroir ?

Nos conseils en matière de fixation de miroir

Pourquoi fixer un miroir ?

L’utilité des miroirs en intérieur n’est plus à démontrer. D’une part, un miroir de salle de bain représente un moyen pratique de procéder aux gestes hygiéniques quotidiens tels que le brossage de dents, le soin de la barbe ou des cheveux. Mais c’est aussi un atout esthétique non négligeable. Il permet notamment d’agrandir certaines pièces, c’est pourquoi de nombreuses personnes choisissent de poser un miroir mural dans le salon par exemple. Il se décline sous de multiples formes différentes : miroir grossissant, miroir rond, miroir de forme rectangulaire

Il est possible de l’adapter à tous les thèmes décoratifs, qu’il s’agisse d’un style industriel ou d’un style plus ancien avec des coloris d’argent ou un miroir doré. Certains fabricants innovent même en proposant à leur clientèle des modèles de miroir lumineux ou de miroir connecté, capables de diffuser de la musique en étant liés aux smartphones.

Quels sont les différents types de fixations de miroir ?

Pour accrocher vos miroirs muraux, vous disposez de plusieurs types de fixations, certaines pouvant être cloutées, d’autres vissées, et d’autres encore ne nécessitant aucun perçage :

  • Patte à glace : cette fixation à visser convient aux miroirs dont l’épaisseur est comprise entre 3 et 10 millimètres. Les pattes à glace se présentent sous forme rectangulaire, carrée ou ronde et se composent généralement d’acier chromé.
  • Ruban adhésif double face : une fixation de miroir invisible spécifiquement conçue pour accrocher au mur divers éléments d’ornement. L’adhésif double face peut tout à fait convenir sur des surfaces lisses. Il supporte des modèles dont l’épaisseur peut aller jusqu’à 4 millimètres.
  • Support adhésif : un compromis entre les deux premiers types de fixation de miroir. Il est conçu à l’aide d’une patte de fixation à visser au mur, ainsi que d’une surface adhésive allant au dos du miroir. Une fixation adhésive de ce type peut supporter une charge allant jusqu’à 3 kg. Pour des miroirs plus lourds, il importe donc d’en utiliser plus d’une.
  • Crochet mural : simple et efficace, cette fixation de miroir permet de suspendre un miroir au-dessus d’un lavabo ou sur n’importe quel autre mur de la maison. Il permet d’accrocher des miroirs dotés d’un anneau ou d’une corde.
  • Rail de fixation : pour y déposer des miroirs dont l’épaisseur est comprise entre 4 et 6 millimètres. Il peut présenter des longueurs variables, et se fixe à l’aide de vis et de chevilles.
  • Ventouse : cette fixation murale est utile pour les pièces humides telles que la salle de bain et des miroirs pesant généralement moins d’1 kg.

D’autres modes d’accroche existent sur le marché, comme la colle ou les systèmes de fixation par magnétisme.

Comment choisir le bon type de fixations de miroir ?

Pour fixer un miroir, vous devez prendre en compte sa masse, puisqu’une grande partie des modèles vendus sur le marché sont conçus pour des poids légers. Par ailleurs, qu’il s’agisse d’un petit miroir ou d’un grand miroir, il importe que vous sachiez sur quelle surface vous vous apprêtez à l’accrocher. Vos chevilles notamment, doivent s’adapter au matériau de construction utilisé pour vos murs et vos revêtements, selon qu’il s’agisse de béton, de bois, de carrelage ou encore de placo.

Vous trouverez dans le commerce des modèles conçus pour chaque type de paroi : une cheville expansive (gonfle et s’écarte pour adhérer à l’intérieur d’un mur plein, ou s’ouvre en parapluie pour s’appuyer aux bords du trou d’un mur creux) ou une cheville autoforeuse (à visser, son sillon de filetage la solidarisant à l’intérieur de la paroi) conviennent aux parois en placo.

  • Un crochet à aiguille ou une cheville autoforeuse s’adapteront à du carreau de plâtre.
  • Pour du bois, vous pouvez vous contenter d’un clou ou d’un crochet.
  • Optez pour une cheville expansive ou une pointe à béton dans le cas d’une surface en brique ou en béton.
  • Privilégiez une fixation sans perçage pour du carrelage si vous êtes débutant, afin d’éviter d’endommager la paroi. Du ruban adhésif double face spécialement conçu pour cet usage conviendra.
Besoin d'un jobber pour fixer un miroir ?
Publier une annonce

Comment fixer un miroir ?

Quel matériel faut-il pour la fixation d’un miroir ?

Voici ce qu’il vous faut pour réaliser une fixation de miroir dans de bonnes conditions de travail :

  • Crayon
  • Mètre ruban
  • Niveau à bulle
  • Perceuse
  • Visseuse
  • Gants et lunettes de protection

Quelles sont les étapes de la fixation d’un miroir à l’aide de pattes à glace ?

  1. Première étape : préparer la surface à travailler

Faites une marque au crayon sur le mur pour indiquer la zone où est censée se trouver la base du miroir. Tracez également la largeur du miroir de chaque côté de cette ligne. Au croisement de ces traits, marquez l’emplacement des deux pattes à glace inférieures. Positionnez chaque patte à glace de telle sorte que le rebord d’appui soit bien parallèle avec le trait de base. Noircissez le point de fixation au crayon, en passant par le trou de vissage.

2. Deuxième étape : installer les deux premières pattes à glace

Percez les deux trous aux emplacements précédemment marqués. Insérez les chevilles adaptées à votre paroi murale à l’intérieur des trous. Vissez convenablement les pattes à glace, en prenant garde à ce que le rebord d’appui demeure parallèle avec le trait de base.

3. Dernière étape : poser et fixer définitivement le miroir

Installez le miroir sur les pattes à glace. Le dépassement de chaque côté doit être équivalent. Plaquez le miroir sur le mur et marquez l’emplacement des deux pattes supérieures. Dans l’idéal, choisissez de les placer sur les côté plutôt qu’en haut. Vous éviterez ainsi des glissements latéraux intempestifs. Enlevez le miroir. Percez le mur et insérez les chevilles. Remettez le miroir. Vissez les pattes supérieures.

Besoin d'un jobber pour fixer un miroir ?
Publier une annonce

Qui peut fixer un miroir ?

Faites appel à un jobber Frizbiz pour fixer votre miroir

Sur notre site de bricolage, vous trouverez de nombreux talents prêts à vous apporter leur aide. Frizbiz est une plateforme dédiée à l’aide entre particuliers pour travaux, vous êtes donc sûr de trouver un jobber Frizbiz près de chez vous ! Prenez contact avec lui, et il se fera un plaisir de vous prêter main-forte.

L’assurance Jobbing couvre-t-elle la fixation d’un miroir ?

Vous pouvez en effet profiter de la couverture offerte par l’assurance Jobbing. Cette dernière est issue de notre partenariat avec l’assureur Axa. Grâce à l’assurance Jobbing, vos travaux sont garantis de qualité ! Si après l’intervention d’un premier jobber, vous n’êtes pas pleinement satisfait, nous nous engageons à vous en envoyer un second au plus tôt. Celui-ci sera en alors en mesure de répondre à vos attentes. Consultez les conditions de l’assurance Jobbing en savoir plus sur les services éligibles.

La fixation d’un miroir est-elle éligible à un crédit d’impôt ?

Pour de petits travaux de bricolage comme la fixation d’un miroir, vous pouvez demander le crédit d’impôt pour l’emploi à domicile, qui s’élève à 50% des dépenses annuelles engagées à ce titre. Il est cependant plafonné à 12 000 euros, somme pouvant être augmentée de 1 500 euros pour toute personne à charge supplémentaire au sein de votre foyer. Pour en bénéficier, vous devez déclarer l’intervention de votre jobber Frizbiz auprès de l’URSSAF.

Pour ce faire, vous avez la possibilité de vous appuyer sur le Chèque Emploi Service Universel (CESU). Il vous permet très simplement, en tant que particulier employeur, de rémunérer votre jobber tout en remplissant vos obligations légales. Pour en savoir plus, jetez un œil aux conditions d’utilisation du CESU.

Crédits photos : Pinterest

Partagez l'article sur les réseaux !
Frizbiz

Quelques profils de nos jobbers experts
Des hommes à tout faire de confiance.
Jobber Frizbiz - Mario S.
Mario S.
Particulier de Paris 19e
97 prestations réalisées
Jobber Frizbiz - Bernard L.
Bernard L.
Particulier de Rennes
92 prestations réalisées
Jobber Frizbiz - Youssef O.
Youssef O.
Particulier de Puteaux
9 prestations réalisées
Découvrir les autres profils
C'est 100% Gratuit
Comment ça marche ?
Faites votre demande
Publication et Envoi des alertes
Réception des offres dans l'heure
Sélection du bricoleur
Toutes les prestations de bricolage assurées parAxa logo@2x
Vous avez un projet ?