En poursuivant, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation du contenu et l'analyse de l’audience, ainsi que pour afficher des publicités personnalisées.
Pour plus d’informations et gérer vos préférences, cliquez ici.
250 000 Jobbers
Particuliers ou professionnels
Accompagement dédié
16 conseillers en France

Besoin d'aide pour installer vos prises et interrupteurs ? Trouvez rapidement un jobber électricien pour vos petits travaux d'électricité en publiant une annonce sur cette page, dès à présent.


Des jobbers qualifiés pour votre prises et interrupteurs

Installations électriques

Sonia D. a fait appel à Jonathan M. pour une mission Installations électriques à Bagnolet (93170)

Excellent travail, Jonathan est un jobber électricien très qualifié et professionnel. Il a effectué des travaux d'électricité parfaitement adapté à mon besoin en étant ponctuel, disponible et effic...

Il y a 1 heure

Installations électriques

Anne O. a fait appel à Ahmed H. pour une mission Installations électriques à 75014 Paris 14 (75014)

Bjr ke recommande fortement HAMED, tenace, va au bout de ce qu'il fait, n'abandonne pas devant la difficulté....travail bien fini, même celui qui n'est pas prévu au départ.

Il y a 1 min

Installations électriques

Valérie P. a fait appel à Jean L. pour une mission Installations électriques à Mérignac (33700)

Dépannage rapide, jobber agréable et compétent qui est venu avec son matériel. A recommander

Il y a 14 min

Dernières missons en prises et interrupteurs

Prises et interrupteurs à trévenans (90400)

Ajout de 1 élément (1 sortie de câble)

Voir l'annonce
Prises et interrupteurs à malakoff (92240)

Ajout de 3 éléments (1 prise simple, 1 sortie de câble, 1 interrupteur)

Voir l'annonce
Prises et interrupteurs à saultain (59990)

Ajout de 1 élément (1 sortie de câble)

Voir l'annonce

Prises et interrupteurs, découvrez-en plus

Les différents types de prises électriques

Une prise sert à alimenter les appareils électroniques en électricité. Elle est reliée à des conducteurs qui transportent le courant électrique – le plus souvent, monophasé. C’est le courant utilisé pour l’éclairage et le chauffage, qui s’oppose aux courants polyphasés, ceux-ci utilisés pour une consommation électrique encore plus importante.

On distingue trois types de conducteurs : la phase, le neutre et la terre. Chacun de ces conducteurs a un rôle différent. La phase est le conducteur qui va amener l’électricité dans l’appareil branché. Le câble neutre, quant à lui, va servir à retourner le courant vers le circuit d’EDF. Car il est nul (la moyenne des tensions positives et négatives est égale à zéro), ce câble garantit la sécurité de la prise de courant en elle-même.

Enfin, la terre est un conducteur de protection qui, comme son nom l’indique, est relié à la terre au moyen de piquets métalliques ou de câbles en cuivre. Elle empêche l’utilisateur de s’électrocuter en cas de défaut d’isolement. Elle permet également de neutraliser les champs magnétiques qui pourraient rayonner sur les structures en métal à l’intérieur de la pièce ou de la maison.

Le prise est connectée à un connecteur fixe, ou « prise femelle », posé en encastrement dans le mur. Constitué de matériaux isolants, de deux trous circulaires et éventuellement d’un conducteur de protection (la terre).

En association avec cette prise femelle, on trouve la prise mâle ou « fiche ». Mobile, elle est composée de deux broches en laiton ou en nickel (deux matériaux isolants). Chacune de ces broches correspondant à la phase et au neutre, respectivement.

Il existe différents styles de prises électriques : encastrables, affleurantes, avec variateur, multimédias ou domotiques.

Les encastrables se déclinent en plusieurs matériaux comme l’aluminium, le bois, la porcelaine, le verre ou le cuir. Elles peuvent être simples, doubles ou multiples. Ce dernier modèle se différencie de la multiprise car il se présente sous la forme d’un socle le plus souvent blanc, encastré dans le mur, possédant plusieurs entrées afin de brancher plusieurs appareils en même temps.

La multiprise est un appareil unique se branchant à une alimentation et permettant de raccorder de nombreux appareils afin de les brancher simultanément. La prise électrique affleurante est idéale si vous avez des enfants en bas âge. Elle est dotée d’un accessoire qui, si vous ne l’utilisez pas, permet de dissimuler le produit afin de ne pas attirer l’attention des plus jeunes.

La prise électrique avec variateur est notamment utilisée pour l’alimentation d’un lampadaire ou d’un luminaire d’appoint. Elle permet de contrôler l’intensité du courant pour basculer de la position allumage à extinction, en passant par différentes variations d’intensité.

La prise domotique est quant à elle connectée et commandée via un interrupteur. Elle vous aide à limiter votre consommation d’énergie notamment pour les appareils en veille (TV, lampe d’appoint, micro-onde, cafetière, etc.). Elle permet de contrôler, par exemple, l’ouverture et la fermeture de vos volets roulants ou l’éclairage de votre salon. Il existe également des prises USB, pour vous permettre de connecter votre smartphone, tablette, enceinte Bluetooth et autres accessoires numériques afin de les recharger facilement.

Pour plus de sécurité, il est possible d’équiper votre installation d’un clapet de protection. De plus, on trouve des accessoires tels que des plastiques de protection qui obstruent les trous en cas de non-utilisation. Pour davantage de discrétion, ces accessoires sont le plus souvent blancs, afin de mieux se confondre dans la décoration.

A propos des interrupteurs et prises

Les interrupteurs, à la différence des prises, ont pour but de couper ou d’alimenter un circuit électrique. Ils permettent d’allumer ou d’éteindre une lampe branchée. Si la prise alimente, l’interrupteur commande le courant électrique.

On distingue deux modes d’installation : à saillie (le boitier est directement fixé au mur) et à encastrement (implanté dans le mur pour un rendu plus esthétique et discret).

Parmi les modèles d’interrupteurs les plus répandus, on trouve les interrupteurs simples unipolaires. Ils servent à commander une source lumineuse d’un seul endroit grâce à un seul bouton poussoir.

L’interrupteur simple bipolaire fonctionne de la même manière que l’interrupteur unipolaire mais il est recommandé pour les pièces humides, comme la salle de bains. La spécificité de ce type d’interrupteur est que les câbles phases et neutres sont interrompus afin d’éviter tous courts-circuits. Ils sont également équipés d’un seul bouton mais possèdent quatre bornes de raccordement, tandis que l’interrupteur unipolaire n’en possède que deux.

L’interrupteur à double commande permet de commander deux sources de lumière dans une même pièce. Il s’agit en réalité de deux interrupteurs unipolaires dans un même boîtier. À l’inverse, le modèle « va et vient » permet de contrôler un point lumineux de deux endroits différents. Par exemple, dans le salon, vous pouvez allumer ou éteindre la lumière depuis les deux coins opposés de la pièce.

L’interrupteur à minuterie permet de laisser allumée une lumière pendant un laps de temp programmé. Ce dispositif est utile pour les luminaires extérieurs, devant une entrée par exemple. Pour réactiver l’allumage, il suffit d’appuyer à nouveau sur le bouton, ou de faire des mouvements, lorsque l’interrupteur est équipé d’un capteur. Dans ce cas, les interrupteurs ne nécessitent pas de bouton, car le simple fait de bouger permet de l’actionner. Ces installations s’intègrent dans un système d’éclairage domotique de la maison.

Lorsque vous décidez d’installer un interrupteur ou une prise électrique, il convient de respecter quelques règles. L’emplacement des prises de courant ne se fait pas par hasard. Vous devez respecter la norme NF C 15 100 : dans la chambre, il doit y avoir trois prises minimum et une prise de communication (TV, téléphone). Dans la salle de séjour, au minimum cinq prises pour une pièce de moins de 20m². Concernant les surfaces supérieures à 20m², il vous suffit de diviser par quatre le nombre de m² pour savoir le nombre de prises minimum autorisé.

Pour la cuisine, il est possible d’y installer six prises électriques en encastrement dont quatre au-dessus du plan de travail. Évitez de poser des interrupteurs en saillie dans la cuisine. En effet, la projection de gouttes d’eau est proscrite sur ce type d’installation. Attention, il est interdit de procéder à la fixation de prises électriques au-dessus de l’évier et des plaques de cuisson.

Pour les pièces humides comme la salle de bain, vous devez respecter les différents volumes. À noter qu’il est interdit d’installer tout matériel électrique à moins de 60 cm de la baignoire, de la douche ou du lavabo. Pour les salles de bains de plus de 4m², une prise minimum peut y être installée.

Avant de procéder à l’installation d’une prise ou d’un interrupteur, pensez à l’emplacement futur de sorte que vous pourrez adapter votre mobilier selon la position d’une alimentation ou d’un interrupteur. En principe, les interrupteurs se placent à hauteur d’homme, à l’entrée de chaque pièce, sur le mur intérieur ou extérieur de la pièce. Il est utile d’en installer un aussi à proximité de votre table de chevet pour vous permettre d’éteindre la lumière depuis votre lit, sans avoir à vous lever.

Les prises sont le plus souvent en bas d’un mur. À 5cm du sol, pour les prises 16A (ampères) et 20A et à 12cm du sol pour celles de 32A. Dans une cuisine, placez-les entre 8 et 25 cm au-dessus du plan de travail. Pensez également à installer plusieurs prises dans le jardin, ou sur votre terrasse, afin d’y brancher des appareils tels qu’une tondeuse ou un barbecue, par exemple.

Qui contacter pour l’installation d'interrupteurs et prises ?

Vous avez besoin de procéder à l’installation d’interrupteur et prise, mais ne savez pas par où commencer ? Vous voulez comprendre le fonctionnement des bornes de vos prises électriques (phase, neutre, terre) ou le système d’un interrupteur domotique ? Vous désirez avoir des conseils sur quels produits choisir ? Pas de panique ! En passant par Frizbiz, le site dédié à l’aide entre particuliers pour travaux, vous entrerez en contact avec de nombreux jobbers prêts à vous fournir des conseils concernant le fonctionnement de tous les types de prise, les précautions à prendre avant une installation ou encore les produits à privilégier selon votre habitation.

En passant par notre outil de chat, vous êtes libre de prendre contact avec le jobber électricien Frizbiz de votre choix, le plus proche de chez vous, afin de discuter avec lui de son offre, et qu’il vienne sur place et installe vos accessoires électriques en toute sécurité.

Pour assurer votre totale satisfaction concernant les services proposés par les jobbers, nous mettons à disposition l’assurance Jobbing dans le cadre de la pose de vos accessoires électriques. L’assurance Jobbing est une couverture née du partenariat de confiance établi entre Frizbiz et l’assureur Axa. Grâce à elle, vous recevez la visite d’un second jobber dans le cas où l’installation électrique réalisée par un premier ne vous aurait pas tout à fait convenue. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les conditions générales de l’assurance jobbing sur notre site.

Les membres de notre communauté sont de vrais passionnés de bricolage. Vous pouvez donc leur faire confiance en toute sérénité pour installer votre interrupteur. Alors, n’hésitez plus et publiez votre annonce afin de recevoir toutes les offres et tous les devis.

Prises et interrupteurs en France