En poursuivant, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la personnalisation du contenu et l'analyse de l’audience, ainsi que pour afficher des publicités personnalisées.
Pour plus d’informations et gérer vos préférences, cliquez ici.
250 000 Jobbers
Particuliers ou professionnels
Accompagement dédié
16 conseillers en France

Simplifiez-vous la vie et faites appel aux bricoleurs Frizbiz pour abattre un mur non porteur ! Comment bien l’identifier ? Quels travaux entreprendre ? Publiez votre annonce pour tout conseil ou pour obtenir gratuitement un devis concernant l’abattage d’un mur non porteur.


Des jobbers qualifiés pour votre abattre un mur non porteur

Rénovation de murs

David F. a fait appel à Monir T. pour une mission Rénovation de murs à Colombes (92700)

Mounir est venu avec un collègue et a effectué le travail attendu prestement et efficacement. Sympathique et efficace, difficile de demander mieux. 👍🏻

Il y a 44 min

Rénovation de murs

Guillemette M. a fait appel à William F. pour une mission Rénovation de murs à Boulogne-Billancourt (92100)

William travaille bien, proprement et avec précision. je recommande ses services ...

Il y a 1 min

Rénovation de murs

Nadia K. a fait appel à Bernard S. pour une mission Rénovation de murs à Lyon 03 (69003)

Bernard est vraiment très compétent et soigneux. il nous a fait un très bon et beau travail. De plus il est très sympathique et une personne de confiance. Je le recommande.

Il y a 2 mois

Dernières missons en abattre un mur non porteur

Démolition chape 30m2 à Strasbourg (67200)

Bonjour, je souhaite faire déposer une chape maigre d'environ 5cm d'épaisseur sur 30m2, y compris évacuation des gravats. Le logement est situé au 2ème étage...

Voir l'annonce
Serie de travaux pour mi juin à Marseille 10 (13010)

J'ai plusieurs besoins : 1/ Abattre une cloison en L. La portion la plus courte fait environ 90 cm et la plus longue 2M30, tout cela sur une hauteur de 2M5...

Voir l'annonce
Aménagement d'intérieur à Montigny-le-Bretonneux (78180)

- Ouverture d'une cloison jusqu'à mi-hauteur avec : - Création d'un bar - Reprise de l'emprise à l'enduit et ponçage - Création d'un raccord d...

Voir l'annonce
Abattre un mur non porteur en placo contenant aujourd'hui deux portes scrignio à Champigny-sur-Marne (94500)

Je souhaite abattre un mur Largeur (3M x 2,3M) non porteur entre ma cuisine et mon salon. Aujourd'hui ce mur fait 4m x 2,4 m et contient deux portes scrignio.

Voir l'annonce
Abattre un mur non porteur à Mérignac (33700)

Bonjour je recherche une personne en maçonnerie pour abattre un mur non porteur de 5m de haut et 3m de large Il faudra avoir de quoi meuler le mur d'un coté...

Voir l'annonce
Abattre une cloison en brique creuse à Puiseux-en-France (95380)

Abattre une cloison en brique creuse d'environ 6m2 qui sépare la salle de bain des WC. Épaisseur 7cm, Longueur 3m10, Hauteur 2m45 (80cm au plus bas). La pi...

Voir l'annonce

Abattre un mur non porteur, découvrez-en plus

A propos des murs non porteurs et des murs porteurs

Les murs porteurs sont des murs qui soutiennent les fondations d’une maison. Ils portent le poids de la charpente et ne peuvent pas être abattus, au risque de fragiliser la structure d’une habitation. Ils sont construits avec des matériaux résistants comme le béton ou le parpaing.

Il est néanmoins possible d’abattre un mur porteur, à condition d’utiliser un étayage pour consolider l’édifice. L’étayage est un dispositif qui consiste à équilibrer le poids d’une structure en positionnant des poteaux ou des poutres en acier ou en bois. Si l’étayage est mal réalisé, la suppression d’un mur peut engendrer d’importantes fissures ou l’effondrement d’un bâtiment.

Les cloisons, elles, ne sont là que pour séparer deux pièces. Ces types de murs non porteurs sont le plus souvent creux, constitués de briques ou de plâtre ou encore en briques creuses, et sont donc moins solides. Lors de travaux de rénovation ou d’aménagement, il est possible d’en détruire un, pour ouvrir un espace ou pour construire une cuisine américaine (ouverte sur le séjour), par exemple.

Il existe plusieurs astuces pour évaluer si un mur est porteur ou non. Il est possible de sonder un mur à l’oreille. Toquez à différents endroits le long du mur et si vous entendez un bruit creux en plus d’un bruit plus sourd sur le mur adjacent, il est possible que cela soit un mur porteur. Cette technique est notamment utile lorsque les murs porteurs sont en béton, et les cloisons en placo. Attention tout de même, il arrive parfois que les murs porteurs soient recouverts de plusieurs couches d’enduits qui peuvent fausser le son.

Pour différencier un mur porteur d’une cloison, vous pouvez observer l’épaisseur. En général, un mur porteur a une épaisseur plus importante qu’un mur non porteur. Les constructions neuves affichent des murs porteurs d’une épaisseur minimale d’environ 15 cm. En dessous de ces 15cm, il est quasiment certain de se trouver face à une cloison.

Si vous avez accès au sous-sol ou au faux plafond, vous pouvez observer les structures et identifier les cloisons de votre maison. Un plancher en poutrelles d’acier ou de béton peut vous aider à reconnaître les murs porteurs car ces poutrelles sont automatiquement appuyées sur des murs porteurs. La présence de joints en sous-face de dalle, sont les signes qu’un mur est porteur, car le sens des joints indique comment sont portées les pré-dalles, et donc, vous permet d’identifier les cloisons.

D’un point de vue réglementation, l’abattage d’une cloison n’est soumis à aucune démarche administrative, sauf si vous êtes en appartement, il vous faudra une autorisation de la part de la copropriété. Par contre, si vous souhaitez casser un mur porteur, vous devez demander un permis de construire à votre mairie. Dans le cas d’un appartement, il faut se référer au règlement de la copropriété : votre dossier sera alors évalué et une décision vous sera transmise. Si vous êtes locataire, vous devez demander l’accord du propriétaire.

A propos de l’abattage de mur non porteur

Avant de démolir une cloison, quelques précautions sont à prendre. Vous devez au préalable repérer les câbles et les canalisations présentes le long du mur, derrière ou à proximité. Vous devrez alors soit supprimer les arrivées d’eau, soit les déplacer, via une technique de contournement. Les différents tuyaux doivent être mis en évidence afin d’éviter de les endommager au moment de la démolition de la cloison.

La présence d’un interrupteur, d’une prise ou d’un fil électrique vous oblige à couper l’électricité avant le début des travaux. Vous devrez alors dégager les fils du mur pour ne pas risquer de les endommager lorsque vous abattrez votre cloison.

Avant de passer à l’action, il est conseillé de poser des étais du sol au plafond, près de la cloison à abattre, afin de supporter le plafond. Souvent, on observe un affaissement de la voûte à cause des vibrations.

Un mur non porteur génère de nombreux gravats lors de sa destruction, prévoyez des sacs spéciaux ou une benne que vous remplissez au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Cela vous évite d’être encombré de détritus ou de morceaux de plâtre.

A la fois pour votre protection et pour éviter de vous salir, revêtez des habits de travail, et portez des lunettes pour éviter les éclats. Vous devez vous équiper de gants et d’un masque afin de ne pas aspirer la poussière. La pièce dans laquelle vous abattez le mur doit être vidée de tous les meubles et une bâche en plastique doit recouvrir le sol ainsi que les portes donnant sur les autres pièces de l’habitation afin de limiter les infiltrations de poussière.

Pour abattre une cloison en plâtre, une masse suffit. Pour les murs en briques ou en béton, il est préférable d’avoir recours à la tronçonneuse à disque. Pour séparer le mur du plafond, il est recommandé d’utiliser une scie et de commencer par le haut avant de descendre au fur et à mesure. S’il s’agit d’une cloison en placoplâtre, vous pouvez faire une ouverture au centre de la cloison, puis enlever toutes les plaques de placoplâtre. Il faudra ensuite démonter les montants métalliques qui se cachent derrière.

Une fois le mur non porteur démoli il n’est pas rare que le sol ou le plafond soit à ragréer.

Qui contacter pour abattre un mur non porteur ?

Vous envisagez d’abattre une cloison, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Qu’à cela ne tienne, Frizbiz vous offre la possibilité d’entrer en contact avec des nombreux talents à travers toute la France pour qu’ils vous viennent en aide.

Tous nos jobbers Frizbiz peuvent vous dispenser des conseils en matière de démolition de cloisons. Si vous avez besoin d’identifier si un mur est porteur ou non, ils le font pour vous. Même constat pour la mise en place d’étais en amont de la destruction de votre cloison.

Vous pouvez également voir les notes et les avis donnés par les précédents particuliers employeurs ayant déjà bénéficié des services d’un jobber Frizbiz. Vous êtes ainsi en mesure de choisir votre jobber Frizbiz en connaissant ses compétences et en sachant vous prodiguer les meilleurs conseils pour savoir comment s’y prendre pour effectuer vos travaux.

Et pour garantir une prestation de démolition d’une cloison effectuée avec soin en toute circonstance, Frizbiz a créé un partenariat avec l’assureur Axa afin de vous proposer son assurance Jobbing. La couverture offerte par l’assurance Jobbing vous assure la visite d’un second jobber si une première intervention n’est pas tout à faire à votre convenance.

Passer par notre site de jobbing vous permet donc de bénéficier d’une prestation rapide et fiable pour abattre votre mur non porteur, vous offrant un résultat à la hauteur de vos attentes. N’hésitez donc plus et publiez votre annonce sur cette page afin de recevoir tous les devis et d’entrer en relation avec le jobber Frizbiz de votre choix !

Abattre un mur non porteur en France



Informations pratiques

Actualités
Quelles sont les précautions à prendre avant de démolir un mur ?

Vous manquez de luminosité ou d’espace chez vous ? La solution serait de démo...

+